PRÉLÈVEMENTS ET ANALYSES

Nous réalisons les prélèvements et l’analyse afin de déterminer les concentrations en fibres d’Amiante dans l’air tels que définis dans les textes réglementaires du code du travail et du code de la santé publique. Ainsi que nous déterminons l’absence ou la présence d’Amiante dans les matériaux.

Icone-AC-EAU

1

Réglementation et Norme(s) en vigueur

Décret N° 2011-629 du 3 Juin 2011 relatif à la protection de la population contre les risques sanitaires liés à une exposition à l’amiante.

• Arrêté du 19 Août 2011 relatif aux modalités de réalisation des mesures d’empoussièrement dans l’air des immeubles bâti (code de la santé publique).

Décret N°2012-639 du 4 Mai 2012 relatif aux risques d’exposition Amiante et arrêté du 14 Août 2012 relatif aux conditions de mesurages des niveaux d’empoussièrement, au contrôle du respect de la VLEP et aux conditions d’accréditation (code du travail).

Doc-Reglementations

2

Normes de référence

• NF X 43-050 : Détermination de la concentration en fibres d’amiante par microscopie électronique en transmission.

• XP X 43-269 : Air des lieux de travail.

• NF EN ISO 16000 – 7 : Air intérieur (Partie 7) = Stratégie d’échantillonnage pour la détermination des concentrations en fibres d’amiante en suspension dans l’air.

• GA X 46-033 : Guide d’application de la norme 16000-7.

• NF EN ISO 17-025 : Exigences générales concernant la compétence des laboratoires d’étalonnages et d’essais.

3

Documents de référence

• LAB REF 26 : Exigences spécifiques pour l’accréditation des organismes procédant aux mesures d’empoussièrement en fibres d’amiante dans les immeubles bâtis.

• LAB REF 28 : Exigences spécifiques pour l’accréditation des organismes procédant aux mesurages des niveaux d’empoussièrement de fibres d’amiante au poste de travail.

4

Stratégie d’échantillonnage

La stratégie d’échantillonnage est une étude permettant de déterminer, en fonction des impératifs normatifs et des caractéristiques des locaux, le nombre et la localisation des prélèvements d’air.

Nous établissons la stratégie d’échantillonnage selon la norme NF EN ISO 16000-7 et son guide d’application GAX46-033 pour déterminer la concentration en fibres d’amiante en suspension dans l’air. Au cours de cette stratégie, sont déterminés :

• Les objectifs de mesurage
• La configuration de la zone, les moyens de protection individuels et les risques d’exposition
• Le nombre de prélèvements nécessaires et leurs emplacements avant et après travaux

5

Prélèvements d’Air, Liquides et Matériaux

Air
Prélèvement effectué en vue d’une détermination de la concentration en fibres d’amiante dans l’air afin de garantir la protection des travailleurs et de l’environnement.

Type de mesures, principaux prélèvements (liste non exhaustive) :

• Etat initial
• META opérateur (autocontrôles)
• META opérateur (validation de processus ou chantier test)
• Suivi pendant travaux (sortie extracteur, zone de récupération, zone approche sas personnel, zone approche sas mat) = Environnementale chantier
• META Environnementale
• Avant contrôle visuel
• 1ère restitution
• Fin de chantier amiante
• 2ème Restitution
• Diagnostique, surveillance, suite à incident

Liquide
Prélèvement des rejets d’eau (MES) effectués sur les chantiers afin de déterminer la matière en suspension.

6

Analyses d’Air, Liquides et Matériaux

Amiante
Analyse des prélèvements d’air et des matériaux au microscope électronique à transmission (MET) :

• Recherche et identification des fibres d’amiante dans les matériaux, les poussières par MET
• Détermination de la concentration en fibre d’amiante dans les prélèvements d’air atmosphérique

Détermination de la concentration de matières totales en suspension dans l’eau (MEST).

Plomb (sous-traitance)
Analyses plomb dans l’air / poussières / peintures / déchets (Lixiviation).