Entamée depuis plus de deux ans, l’évolution du DPE - Diagnostic de Performance Energétique - va entrer en vigueur le 1er juillet 2021. Après la parution de deux décrets majeurs en décembre 2020 et le communiqué de presse du Ministère du Logement de février, voici les 10 points essentiels à retenir sur le nouveau DPE qui seront mis en application dès le 1er juillet.

Article du 24/02/2021
MAJ du 23/03/2021

1 - Un DPE opposable

L’opposabilité du diagnostic est le droit pour chacun de demander réparation d’un manquement aux obligations du vendeur/locataire ou du diagnostiqueur immobilier.

2 - Une seule et unique méthode de calcul des DPE pour le logement

Seule la méthode 3 CL sera maintenue, la méthode sur facture disparaitra complètement.
Dans la nouvelle version du DPE, la méthode 3 CL connait une légère évolution avec la prise en compte de la consommation énergétique liée aux 5 usages énergétiques de l’habitation :

  • chauffage
  • eau chaude
  • climatisation
  • éclairage
  • auxiliaires (VMC et chauffage)

3 - La prise en compte de la localisation

Les seuils étiquettes pourront varier selon le département et l’altitude pour les étiquettes E, F et G uniquement.

4 - Un DPE plus lisible pour une meilleure compréhension des usagers

Le nouveau DPE ne proposera plus qu’une seule étiquette par lettre (A, B,…) englobant l’énergie et les émissions de gaz à effet de serre (Ges). 
> Attention, la plus mauvaise des 2 performances (énergie ou Ges) sera retenue pour la note !
Exemple étiquette Performance énergétique 2021
Exemple d'étiquette de performance énergétique du DPE 2021

Une estimation de prix en euros (à +/- 15%) de la facture énergétique annuelle du logement sera affichée sur le rapport.

Exemple d'étiquette d'estimation des coûts annuels d'énergie du logement du DPE 2021

5 - La fusion des DPE vente et location

Le DPE sera utilisable autant pour la vente que pour la location du bien immobilier.

6 - Une durée de validité de 10 ans

La durée de validité du nouveau DPE reste de 10 ans.
Mais attention ! Pour pallier la présence simultanée de DPE opposables et non opposables, la date de validité des anciens DPE est modifiée :

  • Les DPE les plus anciens (réalisés entre 2013 et 2017) deviennent ainsi caduques au plus tard au 31/12/2022.
  • Les DPE les plus récents (réalisés depuis 2018 et jusqu’au 30/06/2021) demeurent valable jusqu’au 31/12/2024.

infographie-DPE-2021

7 - Un DPE réalisé avant le 1er juillet 2021 ne sera pas opposable

Les diagnostics de Performance Energétiques réalisés actuellement et jusqu'au 30 juin 2021 ne seront pas opposables. C’est pour cela que leurs durées de validité ont été réduites par décret !

8 - La possibilité d’un DPE à l’immeuble puis d'un DPE au logement

Pour les immeubles en chauffage collectif, un DPE à l’immeuble pourra être réalisé (sur la base d’un échantillon) puis une extrapolation à l’appartement sera effectuée (en tenant compte des surfaces déperditives et orientations de chaque logement si sous-comptage).

Des informations exhaustives en amont du diagnostic devront être nécessairement fournies :
Pour les appartements en chauffage collectif sans comptage, le propriétaire/bailleur devra fournir les informations sur les installations de chauffage/ECS ainsi que de la surface habitable totale de l’immeuble (pour création ratio Shab_app/Shab_totale).
Référence à l'Article R. 134-3 du Code de la Construction et de l’Habitation :Article R. 134-3 Code de la Construction et HabitationDans le cas ou aucune information ne sera fournie, voici ce qui est prévu :
« En présence d’une installation de production collective de chauffage et d’ECS, si aucune information n’est communiquée sur les équipements collectifs, un calcul par défaut se fera avec une chaudière atmosphérique mixte standard datant de la construction du bâtiment. L’énergie utilisée par le système sera du fioul. Le réseau de distribution sera non isolé pour le chauffage et l’ECS. Le réseau de distribution d’ECS sera bouclé. Pour les bâtiments construits avant 2003 les chaudières auront une veilleuse. Un ballon de stockage de 50l par logement sera pris. » ©[Méthode 3CL en consultation au 24/02/21]

9 - La fin des étiquettes vierges en logement

Le propriétaire/bailleur d'un logement devra obligatoirement fournir les informations nécessaires au diagnostiqueur concernant le logement, quelque-soit l’année de construction du bâtiment. Les étiquettes vierges ne seront plus possibles pour les logements construits avant 1948 ni en l’absence de relevés de consommation fournis.

10 - Pas de changement envisagé pour le DPE tertiaire

Le DPE tertiaire n’est pas impacté par de nouvelles mesures et restera sur le modèle factures.

Téléchargez l'infographie des 10 points à retenir sur le nouveau DPE

Bon à savoir : Les obligations de formation et certifications des diagnostiqueurs immobiliers restent inchangées

Un diagnostiqueur certifié DPE pourra réaliser les DPE des maisons individuelles, appartements et petit tertiaire dans un immeuble à usage principal d’habitation.
Pour réaliser les DPE à l’échelle d’un immeuble ou dans les ERP (Etablissement recevant du public) il devra être certifié DPE avec mention.
Les examens liés à la certification évolueront avec le périmètre du nouveau DPE au 1er juillet mais ne remettent pas en cause les certifications existantes.

Besoin d'un DPE ?

Si vous souhaitez vendre ou louer votre appartement ou maison vous devez faire réaliser les diagnostics obligatoires dont le DPE. AC Environnement intervient partout en France !

Pour prendre RDV appelez le 0800 400 100

D'autres articles qui pourraient vous intéresser :
Recommandation de mise en suspend des DPE : AC Environnement choisit de poursuivre la production des DPE
Loi Climat et Résilience et la rénovation énergétique des logements
Comment bien choisir son diagnostiqueur ?